Tragédie au Pakistan

Par 21 avril 2020 à 10:45

On ne peut qu'être touché par l'histoire de ces deux alpinistes. Ils sont différents mais tellement complémentaires. Leur lien est fort et on s'attache facilement à eux et à leurs périples. Élisabeth décrit avec simplicité leur tragédie qui marquera à jamais sa vie. On ressent la difficulté pour gravir cette montagne, le froid, le manque de moyen, mais surtout cette envie d'arriver au sommet quoi qu'il en coûte...